BETSY HOULTON ROBINSON

Betsy Houlton, who joined the Robinson team in 2008 was born in Manhattan, NYC in 1965. The decorative and industrial ironwork of the cityscape fostered an early interest in metalwork. She attended Columbia Grammar high school where Art History was offered on the university level, and the city's galleries and museums doubled as the course textbook. There, she discovered her love of writing about art. Betsy graduated from Wesleyan University in Middletown, Connecticut in 1987 with a Bachelor of Arts Degree. Journalism would continue as a career path, and writing about metalwork remains a strong interest. This literary path perhaps stemmed from her mother, Peggy Mann, who was a prolific New York author.

In 1992, Betsy wanted to gain firsthand experience in forging metal and was taken on as an apprentice in the blacksmith shop at the Abbey of Regina Laudis in Bethlehem, CT. From here she went to work in a number of forges in both America and Europe, finally entering the workshop of Antony and Simon Robinson.

When Forge Robinson moved to Normandy in 2006, Betsy came to archive the works of the Robinsons, and in 2009, Simon and Betsy were married. Betsy continues to work on small private commissions and assists in the larger works, while also heading up, marketing and administration.


Betsy se joint à l’équipe Robinson en 2008. Elle est née à Manhattan (New York) en 1965 et s’intéresse très vite au métal, favorisé par l’abondance de ferronnerie artistique et industrielle dans la ville.

Elle étudie au Columbia Grammar High School, où l’histoire de l’art est enseignée au niveau universitaire. Les musées et galeries de la ville font office de manuels scolaires. C’est là qu’elle découvre son amour de l’écriture en lien avec l’art. Elle est diplomée de Wesleyan University, à Middletown (état du Connecticut) en 1987, avec un baccalauréat en arts. Elle poursuit le journalisme comme carrière, et continue de s’intéresser à l’écriture, mais plus particulièrement à propos du métal. Cette voie litéraire a peut-être découlé de sa mère, Peggy Mann, auteure prolifique à New York.

En 1992, Betsy veut acquérir une expérience directe avec le forgeage du métal et devient apprentie dans la forge à l’abbaye de Regina Laudis à Bethlehem (dans le Connecticut). De là, elle continue de travailler dans plusieurs forges en Amérique du Nord et en Europe, pour enfin entrer dans la forge d’Antony et Simon Robinson.

Quand l’entreprise Forge Robinson s’installe en Normandie en 2006, Betsy vient pour archiver les oeuvres des Robinson. En 2009, elle épouse Simon. Elle continue de travailler sur des petites commandes privées et prête main forte pour les oeuvres plus grandes, tout en gérant le marketing et l’administration.